Depuis Saintes et Oléron

Nous sommes revenus, si rapidement. Ce n'était pas prévu, ce n'était pas voulu.

 

La vie fait parfois que certaines personnes qui vous sont chères s'en vont par surprise : c'est le cas de Ginette, la grand-mère de Thomas.

 

Nous sommes donc rentrés, pour un dernier hommage et pour être présents avec la famille.

 

Nous repartirons à Bamako le 9 avril, afin de reprendre notre périple à peine entamé, en nous rendant directement à Bobo Dioulasso au Burkina. Nous repartirons avec dans la tête et dans nos coeurs le souvenir de Ginette, qui nous accompagnera.

Écrire commentaire

Commentaires : 0